• Vie de l'université,
  • Vie étudiante,

Trophées Performance Veolia 2016 : Emile Geoffroy de l’Université Université Paris Nanterre-La Défense récompensé pour ses travaux de fin d’étude

Publié le 16 décembre 2016 Mis à jour le 18 janvier 2017

Parmi 100 candidats issus d’écoles et d’universités françaises et internationales, 19 étudiants ont été pré-sélectionnés en novembre pour présenter leurs travaux de fin d’étude.

Les jurys, composés de responsables du Groupe - issus des directions Ressources humaines, Recherche et innovation, Développement durable et Communication – et de représentants de Veolumni - le réseau des alumni de Veolia -, ont désigné 8 lauréats dont fait parti Emile Geoffroy de l’Université Université Paris Nanterre-La Défense (France) – mention Villes / Coup de cœur.

Avec toutes nos félicitations !
Les 8 lauréats et leurs travaux de fin d'étude :

Emile Geoffroy de l’Université Université Paris Nanterre-La Défense (France) – mention Villes / Coup de cœur.
Une analyse dynamique des services écosystémiques dans la région Ile-de-France de 1990 à 2012 : mesures cartographiées des impacts environnementaux du développement économique à l’échelle de la commun

Tim Poole
de l’Imperial College London (Royaume-Uni) – mention Performance / Externe.
Le risque lié à la présence de micro-plastiques dans les eaux usées, examen critique pour l'industrie de l'eau[1] : préconisation de mesures de contrôle à la source et de recherche et développement sur les performances des stations d’épuration des eaux usées.

Marion Paulin de
l’Ecole nationale supérieure agronomique de Toulouse (France) – mention Performance / Interne.
Construction d’une boîte à outils d’évaluation des risques et des impacts environnementaux en milieux terrestres : Soiltoolbox mesure la qualité des sols face aux stress anthropiques des villes et des industries.

Benjamin Nuaud, du
Groupe Sup de Co La Rochelle (France) – mention Industries / Externe.
Communication et Responsabilité sociétale des entreprises (RSE) - en quoi la communication favorise-t-elle le déploiement des démarches RSE ? : préconisation d’une communication reposant sur des faits avérés et responsabilisée à tous les niveaux, pour une meilleure légitimité auprès des parties prenantes.

Claire Delaroa de
l’Institut national des sciences appliquées (INSA) de Lyon (France) – mention Industries / Interne.
Formulation de mousses minérales pour l’isolation thermique à partir de matières premières secondaires : modèle de valorisation technico-économique de déchets du bâtiment et positionnement de cette valeur ajoutée sur le marché des isolants thermiques.

Samantha Monticelli de
l’Ecole des mines de Nantes (France) – mention Industries / Coup de cœur.
Évaluation du cycle de l'eau pour la production de fruits et légumes prêts à la consommation au Val Nantais
[2] : réduction de 40% de l’usage du chlore comme désinfectant, conformément aux nouvelles directives environnementales.

Bérengère Chays de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne (France) – mention Villes / Interne.
Dans quelles mesures un opérateur d’infrastructures fournissant des services essentiels contribue-t-il à une résilience proactive d’un territoire et facilite-t-il la gestion d’un évènement critique ? : accent mis sur le rôle crucial de la R&D pour la prévention des risques et le renforcement de la cohésion sociale. 

Lionel Delchambre de l’Université libre de Bruxelles (Belgique) – mention Villes / Externe.
Comment aider à gouverner les villes de manière durable ? : développement des deux outils d’aide à la décision multicritères, Kidisti et Prométhée, pour les villes de Gand et Charleroi.
 

Mis à jour le 18 janvier 2017